Jeux de rôle et taxidermie : 5 passe-temps inattendus de célébrités

Amanda Seyfried est super dans la taxidermie

Alors que la plupart des gens préfèrent des photos encadrées ou des croquis et des impressions de créatures pelucheuses dans le cadre de leur feng shui intérieur, l’actrice qui est passée de Méchantes filles à homme aime s’entourer de très réels et de très morts. Elle a une fois plaisanté lors d’un Magazine ES interview: “Bien sûr, j’ai un raton laveur en peluche – qui n’en a pas?”

Courtney / Wikimedia Commons

Eh bien Amanda, la plupart des gens, pour commencer.

Elle a apparemment son propre petit musée bourré (ha) de toutes sortes de victimes de la route, chacune avec ses propres noms d’animaux. Oh, et elle a aussi un zèbre miniature offert par (de toutes les personnes) Seth MacFarlane, ainsi qu’un bébé cheval parce que “c’est le plus gros auquel j’irai”, a-t-elle dit Dans le style en 2020. On ne sait pas si elle est depuis passée à un buffle en peluche.

Son amour pour les animaux morts rempli de Dieu sait ce qui vient apparemment du moment où elle a visité un magasin de taxidermie à Paris à la fin des années 2000, prouvant que rien de bon ne vient jamais de visiter la France. Blague à part, Seyfried considère ces cadavres d’animaux préservés comme des œuvres d’art. Nous supposons que c’est un moyen plus simple d’être entouré d’animaux sans avoir à se soucier de choses comme la nourriture ou le caca.

Et avant que vous ne suggériez à Seyfried d’aller de l’avant et de s’acheter un zoo, elle a totalement fait la meilleure chose suivante et acheté une ferme dans les Catskills pour accueillir environ deux douzaines d’animaux vivants, des chèvres aux tortues. Le problème avec les fermes, cependant, c’est que la plupart des animaux sont, vous savez, très vivants.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *