La situation de Dan Snyder n’est pas à l’ordre du jour de la réunion de la NFL, mais attendez-vous à de nombreuses discussions autour du propriétaire des Commanders

Les propriétaires de la NFL se réuniront mardi dans le sud de Manhattan pour leur réunion annuelle d’automne à New York, et même si ce n’est pas à l’ordre du jour, attendez-vous à ce qu’il y ait beaucoup de discussions autour Commandants de Washington propriétaire Dan Snyder.

Il y a un regain d’attention sur Snyder à la lumière de Le rapport d’ESPN jeudi où des sources ont déclaré aux journalistes que Snyder avait a affirmé qu’il avait de la “saleté” sur plusieurs autres propriétaires de la NFL. Snyder ne sera pas aux réunions, et Washington devrait y être représenté par sa femme, Tanya, qui dirige les opérations quotidiennes depuis juillet dernier.

L’ordre du jour lui-même est plutôt fade, mais il y a un temps pour une séance à huis clos. Lors de cette session, prévue mardi à 17 h 40 HE, un seul représentant de chaque équipe sera dans la salle où ils discuteront (ce que l’on pense être) de questions confidentielles. C’est là que ces conversations peuvent avoir lieu sur Snyder.

“Je ne sais pas si d’autres propriétaires prennent même ses appels [anymore]”, a déclaré un dirigeant de l’équipe à propos de Snyder à CBS Sports.

Snyder ne peut pas représenter l’équipe aux réunions de la ligue tant qu’il n’a pas rencontré NFL le commissaire Roger Goodell, ont déclaré plusieurs sources de la ligue à CBS Sports. Cela est contesté par les avocats de Snyder, qui ont déclaré dans un communiqué obtenu par CBS Sports qu’il n’était “plus soumis à aucune restriction de la NFL liée à son implication dans l’équipe”. La rencontre avec Goodell n’aurait probablement lieu qu’après la conclusion des deux enquêtes de Mary Jo White sur Snyder – l’une concernant des irrégularités financières présumées et une autre concernant un harcèlement sexuel présumé.

Les autres propriétaires n’ont pas encore été incités à voter contre Snyder. Les conclusions du rapport de l’enquêteur Beth Wilkinson de 2021 sur la culture toxique du lieu de travail n’ont pas été publiées et la ligue n’a pas l’intention de le publier. Aucun propriétaire de la NFL n’a jamais été élu, et il faudrait 24 votes pour supprimer Snyder.

La suppression d’un propriétaire serait sans précédent dans le monde du sport d’aujourd’hui. Jerry Richardson a mis le Panthères mis en vente en 2017 avant qu’une enquête ne commence sérieusement sur des allégations d’inconduite sexuelle et de langage raciste. Le propriétaire des Clippers, Donald Sterling, a été banni à vie de la NBA, et l’équipe a été vendue après que sa femme l’ait retiré de la fiducie. Le propriétaire des Suns, Robert Sarver, a mis son équipe en vente le mois dernier après une suspension d’un an et au milieu de sponsors et de propriétaires minoritaires lui demandant de vendre. Kelly Loeffler, qui possédait auparavant Atlanta Dream de la WNBA, a vendu l’équipe après avoir affronté des joueurs au sujet du mouvement Black Lives Matter.

Snyder, dont le penchant pour les détectives privés a été révélé lors de l’enquête du House Oversight Committee sur la culture du lieu de travail, menacerait le kompromat contre ses collègues propriétaires. Megan Imbert, une ancienne employée de Washington qui avait un dossier constitué sur elle par les avocats de Snyder, a écrit sur Twitter jeudi que l’idée que Snyder ne ferait pas cela pour les autres propriétaires était “comique”.

Une autre ancienne employée de Washington a déclaré à CBS Sports qu’elle soupçonnait depuis longtemps que Snyder “avait de la saleté sur les gens”.

“Cela n’a jamais eu de sens pour moi qu’il ait pu rester propriétaire aussi longtemps”, a déclaré l’ancien employé. “Je savais déjà qu’il avait l’habitude de poursuivre les gens et d’utiliser tout contre les gens. La seule façon dont cela avait du sens était s’il avait de la saleté sur les gens.”

Les avocats de Snyder, John Brownlee et Stuart Nash, associés chez Holland & Knight, ont déclaré que les allégations contre Snyder étaient “catégoriquement fausses”.

“Dan n’a jamais embauché ni autorisé un enquêteur privé pour enquêter sur le propriétaire d’une autre franchise de la NFL, et il n’a engagé personne pour le faire en son nom”, ont déclaré les avocats dans un communiqué obtenu par CBS Sports. “Il n’a pas de ‘dossiers’ compilés sur les propriétaires.”

Une proposition du rapport ESPN consiste à retenir l’aide financière à Snyder pour construire un nouveau stade. La NFL approuve généralement les dispenses de limite de dette pour les propriétaires lorsqu’ils construisent de nouveaux stades, et il y a normalement un prêt de 200 millions de dollars que la ligue accorde pour les fonds du stade.

“Le seul véritable outil de la ligue est de le priver de fonds pour construire un stade”, a déclaré un président d’équipe à ESPN.

Mais un dirigeant de club de haut rang n’était pas d’accord. “Ce n’est pas une stratégie légitime”, a déclaré la source à CBS Sports. Après tout, Snyder a montré qu’il était à l’aise de diriger son équipe dans le pire stade de la ligue depuis des années.

Également au cours de cette session à huis clos, les propriétaires prévoient de discuter du règlement de réinstallation de 790 millions de dollars à Saint-Louis, comme l’a rapporté pour la première fois The Athletic. Une source de la ligue a déclaré à CBS Sports qu'”une conclusion raisonnable” a essentiellement été déterminée sur la manière dont le règlement sera payé, ce qui signifie probablement Béliers le propriétaire Stan Kroenke paiera une bonne partie de l’onglet et le reste sera réparti entre les 31 autres équipes.

Un autre propriétaire qui sera absent de la réunion est dauphins propriétaire Stephen Ross. Ross, qui a été suspendu en août pour violation de l’intégrité du jeu pour la falsification par son équipe de Tom Brady et Sean Payton, verra sa suspension levée le 17 octobre, un jour avant les rencontres. Mais les conditions de sa suspension dictent qu’il ne peut toujours “assister à aucune réunion de la Ligue avant” la réunion des grands propriétaires au printemps 2023. Ross s’est également vu interdire d’entrer dans les installations de l’équipe des Dolphins d’août à lundi.

Des sources de la ligue ont indiqué que le PDG des Dolphins, Tom Garfinkel, représentera l’équipe mardi lors des réunions.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *