“The African Desperate” élargit la vision étroite des films sur le monde de l’art

La plupart des films tournés à côté des studios et des galeries ridiculisent une prétention insondable, mais Martine Syms adopte une approche plus nuancée dans son regard sur les écoles d’art.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *