Meret Oppenheim, une rebelle de l’art surréaliste, voulait le dernier mot

Elle a planifié sa propre rétrospective avant sa mort. Un tiers de ses suggestions ont été reçues, y compris le service à thé en fourrure qui a fait sa renommée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *