Artiste local choisi pour créer des œuvres d’art pour le Louisiana Book Festival

Nonney Oddlokken a créé son propre genre artistique, composé de fils cousus sur papier.

Chaque année, le Louisiana Book Festival s’engage avec un artiste louisianais pour fournir les œuvres d’art de l’événement, et cette année, Nonney Oddlokken, résident de St. Rose, a créé “Magic in the Bayou Atheneum” spécialement pour l’affaire.

L’œuvre d’art d’Oddlokken a été choisie pour une bonne raison – elle a créé son propre genre, composé de fils cousus sur papier.

“Les arrière-plans sont faits à la main, des substrats de papier cousus avec des images et des éléments de collage cousus, puis agrémentés de mètres de fil d’or cousu à la main – le symbole de la ligne de vie qui nous unit tous”, a-t-elle déclaré. “Les yeux cerclés symbolisent les créatures et les personnes enchantées qui vivent parmi nous.”

Dans “Magic in the Bayou Atheneum”, une reine alligator se tient au sommet d’une pile de livres dans un bayou rempli d’iris avec deux alligators blancs.

“Les alligators sont les licornes des marais”, a déclaré Oddlokken, ajoutant que cette idée est une image récurrente dans sa série écrite intitulée Tiny, Little Fables. «Elle tient ouvert un livre qui contient toute la magie, la beauté, les connaissances et les rêves que l’alphabétisation et les livres peuvent apporter dans nos vies, que représentent les aigrettes blanches, le colibri à menton noir et le héron bleu. Le cycle du coton représente la vie elle-même.

Oddlokken décrit son œuvre comme utilisant toujours des fables symboliques et allégoriques et combinant la flore et la faune indigènes du sud de la Louisiane, ainsi que des éléments physiques tels que des cimetières et des tombes en surface. Elle a dit qu’elle poussait et tirait également sur des personnages de contes folkloriques cajuns et vaudous tels que Feu Follet, Loup Garou et Voodoo Queens.

“Toute mon enfance a été remplie des créations magiques quotidiennes de ma tante, telles que des oisillons laissant de la gomme Juicy Fruit sur le rebord de la fenêtre et un enfant nommé Toots qui vivait dans l’immense poirier juste devant notre porte moustiquaire”, a déclaré Oddlokken. “La vie était remplie de magie et d’émerveillement. C’est avec un mélange de mes propres souvenirs d’enfance, de références catholiques, de folklore cajun et d’une pincée de vaudou de la Nouvelle-Orléans que j’ai créé ma série Tiny, Little Fables.

La série écrite était la façon dont Oddlokken a initialement attiré l’intérêt du Festival du livre de l’État. Elle a été citée dans un article d’art comme disant que son premier livre serait publié à l’hiver 2021. Le festival l’a contactée pour participer en tant qu’auteur, mais après l’ouragan Ida Oddlokken, le plan de publication a été suspendu alors qu’elle reconstruisait sa maison. . Lorsque le projet de livre a été temporairement mis de côté, elle a accepté l’offre de rejoindre le festival en tant qu’artiste annuelle.

Son travail résidera dans les archives d’art de la Louisiana State Library.

“C’est vraiment, vraiment excitant de faire partie de l’histoire de la Louisiane dans le cadre des archives de l’État”, a-t-elle déclaré.

En plus du Louisiana Book Festival, Oddlokken présente actuellement une exposition personnelle à la Baton Rouge Gallery – Center for Contemporary Arts. Ce travail est intitulé “Louisiana Oracles” et se poursuivra jusqu’au 29 octobre. Elle expose régulièrement à travers les États-Unis et a représenté la Louisiane à ArtFields – une vitrine des meilleurs artistes du Sud-Est. Elle aura une exposition personnelle au Pensacola Museum of Art en mars 2023.

Pour plus d’informations sur Offlokken et son travail, visitez https://threadpaperglue.com.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *